TVA NOUVELLE – Des parents d’enfants atteints de paralysie cérébrale reviennent à la charge.

Faire payer ou ne pas faire payer une chambre hyperbare par la RAMQ… Telle est la question !

Un reportage paru le 25 novembre 2017 à TVA nouvelle m’a fait dresser les cheveux sur la tête ce week-end !

Des parents d’enfants atteints de paralysie cérébrale doivent « quémander » le ministère pour que la RAMQ (Régime d’assurance maladie du Québec) les aide à payer une chambre hyperbare flexible. Ils sont loin d’être seul, plusieurs familles sont dans la même situation…

La dernière réponse officielle du ministère de la Santé semble dater de 2007 : « l’efficacité de l’oxygénothérapie hyperbare pour le traitement de la paralysie cérébrale n’a pas été démontrée scientifiquement. »

Je connais des familles qui faute de pouvoir acheter, ont dû se trouver une autre alternative de location au privé, offerte par des compagnies. Qu’est-ce que le gouvernement fait des dizaines de patients atteints de la maladie qui ont pu se procurer une chambre hyperbare et qui ont des résultats qui ont transformer leur vie !?

À moins que je ne me trompe, ça fait déjà 10 ans que le gouvernement s’est prononcé sur les avancés de l’hyperbare… et Dieu qu’il s’en passe des choses en dix ans ! Une panoplies d’études scientifiques et d’études de cas affirment les bienfaits de l’hyperbare sur des dizaines de pathologies.

QUESTION !? Pourquoi des parents d’enfant atteints de maladies comme le TDAH, l’autisme et la paralysie cérébrale, devrait payer de leur poche 20 000$ pour améliorer le sort de leur petit bambin ? N’est-ce pas logique de croire que l’état qui payerait 20 000$ à une famille économiserait à moyen et long terme tellement plus en frais de médicaments, en réadaptation, traitements médicaux, suivis et autres dans le temps ?

De plus, en 2014, l’hôpital Sainte-Justine et le docteur Pierre Marois ont sorties des études semblant promouvoir le fait que les traitements en chambres hyperbares pouvaient être bénéfique voir quasiment salutaire pour des enfants atteints de paralysie cérébrale et d’autisme.

Peut-être que le gouvernement aime mieux faire rouler cette grosse machine de santé qu’est la nôtre au lieu d’encourager les vraies solutions qui peuvent paraître couteuses à prime à bord, mais tellement plus bénéfique pour les enfants, les parents et la poche des contribuables… C’est mon humble opinion bien sûr !

Quoi qu’il en soit, je souhaite bonne chance à la famille de la petite Laura ainsi qu’à toutes les autres qui doivent travailler d’arrache-pied pour tenter d’apporter une meilleure qualité de vie à leurs enfants et leur famille !!!

Pour plus d’info sur l’article de TVA. Voici le lien… n’hésitez pas à vous exprimer et me faire part de vos commentaires plus bas…

http://www.tvanouvelles.ca/2017/11/24/des-parents-denfants-atteints-de-paralysie-cerebrale-reviennent-a-la-charge